De plus en plus de personnes entendent parler du Home Office, à tort, sans savoir de quoi il s’agit précisément, mais cela n’a pas d’importance pour eux, car il a l’air de proposer certains luxes auxquels les employés normaux n’ont pas le droit.

Bien sûr, une nouvelle façon de travailler possède aussi son lot de problèmes qui vont avec …

Alors à quoi correspond réellement le principe du Home Office, quelle est sa différence avec le télétravail (avec lequel il est souvent confondu), et quels sont ses points forts et points faibles ?

Si vous désirez ne pas demander à votre patron s’il est possible de rester chez vous travailler un ou deux jours ouvrés dans la semaine par erreur, alors lisez cet article jusqu’au bout.

Home office : Quelle est sa traduction ?

Traduit littéralement, l’expression Home Office signifie Travail à la maison. Attention : il ne faut pas le confondre avec le télétravail, qui lui n’est pas encadré de la même façon (Et vous allez voir pourquoi).

En période de crise (Économique, sanitaire, internes…), ce mode d’organisation peut être extrêmement avantageux pour l’entreprise, il permet de poursuivre le travail tout en sécurisant la santé physique et morale de ses salariés.

 

Quelles sont les différences entre Home Office et le Télétravail ?

Les travailleurs qui font du Home Office ne sont pas soumis à toutes les contraintes que ceux qui font du télétravail, et pour plusieurs raisons :

  1. Pour pouvoir faire du télétravail, il faut que l’espace de travail soit compatible avec ce que dit la loi du travail : On ne peut pas faire ce genre de chose au hasard, il faut que le salarié n’éprouve aucune difficulté pour réaliser ses tâches et que le lieu soit conforme pour qu’il puisse exercer sa fonction, il est possible que des contrôleurs viennent chez vous pour s’en assurer.
  2. Le travail en Home Office doit être bref : Le Home Office, c’est 1 ou 2 jours par semaine au maximum, si l’on dépasse ce seuil, alors ce n’est plus considéré comme du Home Office et ce que vous faites est illégal.
  3. En Home Office, il y a plus de flexibilité au niveau des horaires : En télétravail, l’employé doit impérativement être joignable pendant ses heures de travail (Exactement de la même manière que sur place).

Quels sont les avantages à travailler depuis chez soi ?

Si vous en avez marre de vous lever à 6 heures et demie tous les matins pour éviter les bouchons quand vous prenez la voiture ou bien de payer des sommes astronomiques d’essence pour vous rendre sur votre lieu de travail…

Alors faire du Home Office vous permettra de souffler un peu de temps en temps, cela vous permettra aussi de faire quelques économies financières au passage.

Afin que votre expérience se passe pour le mieux, pensez à bien aménager votre espace de travail (Pièce aérée, espace neutre, propreté de l’environnement…).

N’oubliez pas non plus de mettre en place une véritable stratégie (Dayboard, définition des horaires de travail, pause pour faire des exercices de méditation…) pour vous en sortir.

Au final, vous parviendrez à être moins stressé, vous aurez plus de concentration et vous serez plus efficaces.

Après tout, qui n’aimerait pas pouvoir se recentrer sur soi-même tout en n’ayant plus besoin de supporter ses collègues hypocrites l’espace d’un instant ?

Quels sont ses inconvénients ?

Après avoir vu tous les multiples avantages à pouvoir travailler depuis chez soi, il est important de s’intéresser aux inconvénients.

Déjà, il va falloir bien se préparer afin de s’assurer de ne rien avoir oublié d’important sur son lieu de travail, sous peine de se retrouver bloqué dans ses tâches et de paraître désorganisé.

Il faut aussi avoir un cadre propice à la concentration, la présence d’enfant, de voisin ou de colocataire bruyant peut grandement vous gêner.

Les problèmes de communications auprès de sa hiérarchie ou de ses collègues vont se faire ressentir, pensez à bien rester connecté à vos canaux de communication (Skype, Microsoft Speak, Google Hangout …).

De plus, les problèmes techniques seront encore plus compliqués à gérer étant donné que vous serez seul.

Pour les personnes extraverties qui ont besoin du contact des autres pour récupérer de l’énergie, cette expérience peut être difficile à supporter pour eux.

Une autre problématique rencontrée est au niveau des assurances, et de savoir quels frais relèvent de votre responsabilité ou de celle de votre employeur (Électricité, encre, papier…).

En cas de vol de matériel (Si vous décidez de travailler dans un parc et que vous vous faites voler à ce moment-là par exemple), cela risque d’être compliqué de vous justifier auprès de votre banque et de votre patron, qui se battront entre eux pour ne pas avoir à vous rembourser.

Et pour finir, le risque de procrastination est omniprésent, pour certaines personnes il est difficile de travailler avec le même niveau d’intensité que ce soit chez soi ou sur son lieu de travail, pour éviter que ça arrive fixez-vous des deadlines.

Voulez-vous toujours travailler depuis votre domicile ?

Nous venons de voir ensemble ce qu’est le home office, ses qualités et ses défauts, pourquoi il ne fallait pas le confondre avec le télétravail.

Maintenant, que comptez-vous faire ? Est-ce que vous préférez continuer de travailler de manière classique ou est-ce que vous êtes prêt à tenter cette nouvelle expérience ?

À vous de méditer longuement sur la question, nous espérons que la lecture de l’article vous aura plu et qu’il aura répondu à vos questions.